Chronique d’un étudiant de la HEG-FR à l’étranger

Ce mois-ci, Oliver Nahon, qui vient de finir son semestre en Asie du Sud-Est, nous livre son témoignage pour notre article dédié aux étudiants partis réaliser un semestre à l’étranger.

Oliver NahonLorsque l’on demande à Oliver comment s’est passé son voyage, la seule réponse qui lui vient à l’esprit est « incroyable ». En effet, il considère ce voyage en Asie non pas comme un simple semestre d’étude, mais plutôt comme une réelle expérience de vie, un vrai choc culturel. L’Asie du Sud-Est possède une philosophie « Mai Pen Rai », qui signifie « Aucuns problèmes, tout est OK, relax ! », de quoi être totalement dépaysé de la culture européenne.

Oliver a choisi d’étudier dans la faculté « International College » à Mahidol University, une université au style américain classée parmi les trois meilleures de l’Asie du Sud-Est. Le campus d’environ 30 bâtiments accueille plus de 30’000 étudiants, dont seulement 1% sont des étudiants internationaux. Les cours, d’une trentaine d’étudiants, sont propices à une ambiance prêtant aux études mais aussi à la discussion, tous les travaux se faisant en groupe. C’est une culture très collective. Les gens sont ouverts, sympathiques et francs, rendant les travaux de groupe moins laborieux que ludiques.

Les cours ayant lieux uniquement la moitié de la semaine, Oliver a pu consacrer son temps libre à la découverte de la Thaïlande et les pays qui l’avoisinent tels que la Birmanie, le Vietnam et le Cambodge, vivant ainsi d’inoubliables expériences humaines. C’était le cas, par exemple, dans le village de Dalla en Birmanie. C’est là qu’il a découvert une communauté où les animaux et les humains vivent en harmonie, où le bonheur de vivre est une réalité. Ce village a d’ailleurs été ravagé en 2008 par le cyclone Nargis, véritable catastrophe naturelle qui a causé la mort de plus de 100’000 birmans. Les survivants ont perdu leur famille, leur maison, leurs souvenirs et surtout leur identité. Encore aujourd’hui, ils ne peuvent manger qu’une seule fois par jour, et seulement un bol de riz. Oliver a tenu à leur offrir 165kg de riz qui leur a permis de nourrir 3’000 personnes. Magnifique geste de sa part qu’il a réalisé le 25 décembre 2015, un Noël qu’il qualifie de très triste mais également très beau.

20 March 2016C’est en vivant de telles expériences que l’on grandit réellement, que l’on apprend à tout remettre en question. Oliver a ainsi appris à prendre du recul sur ce qu’il vit, sur le monde, sur ce qu’il possède et ce qu’il ne possède pas, sur les différentes philosophies et religions qui font que le monde est comme il est aujourd’hui.

Oliver est également, à ce jour, le seul étudiant de la HEG-FR à être allé en Asie pour y étudier. Il le conseille vivement à tous les étudiants qui auraient envie de découvrir une nouvelle culture, tant au niveau social qu’au niveau académique.

En bref, un semestre rempli de rencontres inoubliables, d’extraordinaires moments partagés, de paysages uniques et magiques, de personnes vivant avec peu et qui, malgré tout, sont tellement riches en valeurs… Merci Oliver, tu nous as convaincu!

Amélie Cozzarolo – 3EEF

One comment

  1. Très bel article ! Ca donne envie de (re)partir. Pour ma part, j’étais à Hangzhou, en Chine, pour la rédaction de ma thèse de master en entrepreneurship HEG-FR. C’est inestimable comme expérience.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s