Chronique d’un étudiant de la HEG-FR à l’étranger

Pour notre 3ème article dédié aux étudiants partis réaliser un semestre à l’étranger, nous recevons aujourd’hui le témoignage de Jill Gratwohl. Cette étudiante de 3ème année réalise actuellement son semestre à l’étranger de l’autre côté de l’Atlantique, au Canada.

Jill étudie à UFV University of the Fraser Valley – l’université d’Abbotsford, une ville d’environ 100’000 habitants située à 70 km à l’ouest de Vancouver.

Figure 1_Annika (Finlande), Kanika (Dubaï) et Jill

Les études à UFV ne sont pas de tout repos pour notre jeune étudiante. Jill participe à 5 cours par semaine. Chaque cours dure 3 heures et engendre une importante quantité de travail. Rien de bien stressant pour notre étudiante émérite, elle qui réalise ses études à la HEG-FR en emploi.

Le campus regroupe différentes cultures. En effet, l’université est fréquentée par de nombreux étrangers, notamment des Indiens et des Chinois. En ce qui concerne les Suisses, Jill ne connait que deux étudiants de Saint-Gall avec qui elle n’a malheureusement que peu de contacts, puisqu’ils n’habitent pas sur le campus. Quelques animaux  partagent également le quotidien des étudiants comme « d’adorables » lapins sauvages  – d’après les dires de notre étudiante – qui ont élu domicile sur le campus.

Jill loge à la résidence Baker House, une référence au célèbre volcan Mount Baker se trouvant dans l’Etat de Washington, aux Etats-Unis. Elle partage ses appartements avec Melanie, une étudiante canadienne en travail social avec qui elle se plaît à comparer les différences entre la Suisse et le Canada.

Figure 2_Vue sur Mount Baker depuis le campus

Etudier à l’étranger, c’est également découvrir un nouveau pays, sa culture et ses traditions. Notre étudiante fait partie d’un groupe, Friends without Borders, qui permet aux étudiants internationaux et canadiens de se rencontrer une fois par semaine. Jill s’est d’ailleurs liée d’amitié avec Annika, une étudiante finlandaise avec qui elle a visité à plusieurs reprises Vancouver et fait une excursion en bateau. Une superbe excursion qu’elle recommande vivement puisqu’elle a pu voir divers animaux, des baleines à bosse en passant par les lions de mer, sans oublier les phoques et les orques. Jill aimerait faire plus de visites mais malheureusement, elle ne possède pas de voiture. Se déplacer en transport public est possible mais reste néanmoins très compliqué et aléatoire.

Figure 3_OrqueEn ce qui concerne les Canadiens, notre étudiante a découvert un peuple très serviable et sympathique. Fiers de leur pays, ils détestent qu’on les confonde avec des Américains et ne connaissent que très peu de la Suisse. Le hockey occupe également une place très importante à leurs yeux. La population suit les Canucks de Vancouver, une équipe qui évolue en NHL. Pour finir, Jill nous avoue avoir été surprise par les livres qui sont tous des éditions spéciales pour le Canada, avec des exemples typiquement canadiens : le hockey et Sydney Crosby, les donuts et Tim Horton’s – une chaîne de café très populaire – ou encore les ours et les parcs nationaux.

Le retour de Jill est imminent et nul ne doute que cette expérience lui aura permis de faire des rencontres formidables. Au plaisir de te croiser à nouveau dans les couloirs de la HEG-FR, Jill !

Best regards !

Jonathan Lopes – 3 PTF

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s