Guillet

Chronique d’un étudiant de la HEG-FR à l’étranger

Pour notre 2e article, c’est avec plaisir que nous vous racontons le parcours d’Alexandre Guillet, qui lui a décidé de rester en Suisse afin notamment d’approfondir ses connaissances en allemand.

C’est à Bâle, à la FHNW (Fachhochschule Nordwest Schweiz), qu’Alexandre a choisi pour faire son semestre d‘automne. Son choix s’est porté sur cette ville afin d’approfondir ses connaissances en allemand et de découvrir le fonctionnement des autres hautes écoles de Suisse. Il est intéressant de pouvoir comparer dans un même pays les différences que l’on peut rencontrer. Par ailleurs, Bâle est une ville extrêmement intéressante économiquement. Quoi de plus pour un étudiant en économie ?

L’école est très moderne. Il y a des classes avec des ordinateurs et des postes de travail dans chaque couloir. Tout est réuni pour que les élèves puissent étudier dans de bonnes conditions.

Concernant son intégration par les autres étudiants, Alexandre a très vite été invité à découvrir la ville et ses activités, notamment en allant faire du sport et bien sûr en partageant un verre après les cours. Pour les bons plans, il conseille le bord du Rhein qui est une place très prisée par les étudiants, notamment pour faire de nouvelles rencontres.

Pour revenir aux choses plus sérieuses, Alexandre nous a également raconté ses journées de cours qui sont bien remplies. Il a en principe les cours tous les jours et toute la journée, voire certaines fois jusqu’à 20 heures du soir. Le rythme des cours est très différent de la HEG car tout va plus vite et la langue est différente. Tous les cours sont donnés en allemand et les discussions en classe sont parfois en suisse-allemand, ce qui demande plus de concentration. La charge de travail en dehors des cours est aussi conséquente. Alexandre étudie plusieurs heures par jour afin de bien assimiler la matière. Il a également plusieurs présentations devant la classe, ce qui a été difficile au début mais qui l’ont beaucoup aidé à maîtriser la langue. Il peut aussi compter sur l’aide des autres étudiants pour lui expliquer certains points ou en lui donnant leurs notes de cours. De plus, sa première année à la HEG en bilingue, l’a bien préparée à ce semestre à Bâle.

Alexandre voit ce semestre comme un vrai challenge et comme un apport précieux tant au niveau de ses études qu’au niveau personnel. Il doit sortir de sa zone de confort et cela ne peut que le faire progresser. Il sait aussi que cette expérience est un atout pour son futur employeur.

A la fin de ce semestre, il pourra être fier d’avoir réussi et c’est tout ce que nous lui souhaitons aussi ! Viel Glück !

Moyna Andrade, 3EEF

article_Guillet_Alexandre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s